Le poids de la neige

Christian Guay-Poliquin

Les Editions de l’Observatoire, 2018

Un homme blessé dans un accident de voiture est pris en charge par les habitants d’un village isolé. Il y sera soigné par une vétérinaire et son mari pharmacien. Il se retrouve à cohabiter avec Matthias, lui-même tombé en panne dans la forêt. Aussi une grande panne d’électricité qui semble général dans le pays rend les conditions de vie plus difficile, ainsi que cette neige qui les isole encore plus. Ils doivent passer là l’hiver avec la promesse de partir avec un convoi au printemps. Nous sommes au Canada et l’hiver est très très long. On plonge dans le quotidien de ces deux hommes dans cette maison à l’écart du village, dans cette pièce où ils mangent, dorment, jouent aux échecs, où Matthias prend soin du blessé. Le récit est raconté du point de vue du blessé, de son lit.

On va s’en sortir, annonce Matthias en brandissant le livre qui était sur sa table de chevet. La panne, ton accident, ce village, tout ça, ce ne sont que des détours, des histoires incomplètes, des rencontres fortuites. Des nuits d’hiver et des voyageurs.

Ce village s’organise et se rationne pour survivre. On ne découvre pas pourquoi l’électricité ne fonctionne plus mais des échos parviennent jusqu’au village avec pillages, violences… Ce village semble préserver de cela.

J’ai beaucoup aimé cette écriture du quotidien souvent oppressant dans ce huis clos où deux personnes se retrouvent liées par les circonstances. J’ai beaucoup aimé la description des lieux, de l’environnement et de la nature qui nous donne à voir en pensée cette histoire, de l’organisation de cette société humaine face au désastre. La tension est donnée tout au long du livre par le fait qu’on ne sait pas ce qui s’est passé dans le monde avec cette panne générale d’électricité.

Je n’ai pas compris, par contre, les numéros de chapitre qui ne suivent pas et semblent aléatoires.

Un auteur à découvrir !

Publicités

4 réflexions sur “Le poids de la neige

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s