Dans les rapides

Maylis de Kérangal

Folio, 2014

 

Plongée dans le Havre de 1978 en compagnie de trois adolescentes assez délurées. Un lien les unit : la musique et en particulier la découverte de Debbie Harris, la seule femme du groupe Blondie.

Le langage est très travaillé au niveau des noms et des adjectifs, une énumération folle qui nous emmène dans un tourbillon rock’n roll et nous fait lire ce livre avec un certain rythme (endiablé ?).

J’ai apprécié la lecture de ce roman qui m’a replongé dans le Havre que j’ai connu étudiante (il y a une éternité) et cela m’a fait réécouter Blondie et Kate Bush. Une plongée musicale.

Un livre qui fait voyager dans tous les sens du terme.

Pour les nostalgiques d’une certaine époque et de cette ville très particulière qui est Le Havre.

Ce livre était dans ma PAL depuis 2014. Il était temps.

Je renoue avec L’objectif PAL d’Antigone.

4 réflexions sur “Dans les rapides

  1. Pingback: Objectif pal de février ~ le bilan – Les lectures d'Antigone

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s